« Déjà auteur d’un premier album solaire et tourmenté, Griefjoy s’apprête à passer la seconde avec son nouveau disque, prévu pour le 18 mars. Son nom sera dévoilé fin janvier et, comme le montrait un premier extrait, l’album a été pensé comme un virage électronique, en hommage à leurs influences dans le genre (notamment Moderat, Daniel Avery et Nils Frahm). Ce qui n’empêche pas le groupe de garder ce sens inné des mélodies qui a fait leur particularité. » Les inrocks