Biographie.

Membre du collectif Nyege Nyege, à la fois label et festival rassemblant musiques électroniques underground africaines et internationales, l’Ougandaise Kampire participe activement à l’émancipation de la musique est-africaine dans nos contrées. De l’afrobeat, au tropical bass en passant par le soukous et le kuduro, ses sets mélangent subtilement les sensibilités rétro-africaines et les sonorités contemporaines, en témoigne son passage remarqué au dernier Sónar où elle a figuré parmi les 5 performances-clés du festival selon Resident Advisor.
 

Video.