Biographie.

Il y a des groupes qui mettent des siècles à enthousiasmer et d’autres prédisposés à vous plaire d’emblée, Ebony Bones fait assurément partie de la seconde catégorie.
Une chanteuse Black renversante accompagnée par un gang punk-funk héritier de ESG ou cousin de Spektrum c’est comme vous voulez…30 ans après les Clash, Ebony Bones reprend le flambeau.
C’est la célèbration du “nu clash”, une musique où se percutent Afro-beat, Post punk & Ska.

En live: 8 personnages déchainés, musiciens, choristes dans un joyeux carnaval visuel et sonore.
La formule du nu clash: souffler le chaud et le froid. Ebony Bones s’inspire des rythmes qui font la gloire du carnaval de Trinidad, dans les caraïbes. Dans ce chaudron bouillant, elle rajoute les sons glaçants de la no wave mid-eighties.

Au début des années 80,  Thomas jouait les starlettes dans une série télé anglaise. Jusqu’au jour où elle décide de tout plaquer pour se transformer en Beyonce sous acide.

Video.